MARMITON DAY

Mes petits chats,

Aujourd’hui c’était La journée Marmiton sur Paris. J’ai donc fait ma petite reporter pour vivre et partager avec vous ce moment.

Programme :

Marmiton

Rendez-vous avec ma cop’s Marlène (gaga de cuisine tout comme moi) devant l’espace Pierre Cardin (Paris 8). Ouverture des portes à 10h00 (ça caille dans la queue), des hôtesses nous accueil avec un petit sac Marmiton en tissus pour la bienvenue, fournis du magazine Marmiton biensûr.

Pas mal de monde déjà alors que les festivités viennent juste de commencer.

Au total pas moins de 17 ateliers/stands pour s’éclater, cuisiner et découvrir de nouvelles choses.  Niveau organisation (gros bémol !!!), chaque stand fait à sa sauce : pré-inscription requises (les blogueurs sont parfois prioritaires : pas cool pour les anonymes pas mordus de la bloguosphere), premiers arrivés-premiers servis (pas cool lorsque des personnes décident de rester pour plusieurs démonstrations). En bref, un peu le cafouillis et personne pour nous expliquer comment ça marche. Avec Marlène nous nous sommes cassées le nez sur plusieurs ateliers car à 10h30 déjà plus de place jusqu’à 16h00 ! Waouw !

 

1er Atelier : Des boulettes à se rouler dans son assiette !

Boulette poulet façon Thai

Atelier sur le thèmes des boulettes : 1 recette sucrée et le reste que du salé.

Animé par la gentille Anne Demay-Reverdy (je vous invite à aller voir son blog ), nous avons appris à faire des boulettes de poulet vapeur à la thaï, sauce piquante.  Moi qui n’aime pas la Coriandre, j’en aurais bien repris de ces boulettes. Très fines, sucrées-salées, gourmandes et plutôt diet car cuisson à la vapeur … je pense re-tester cette recette avec des amis mordus ou pas de cuisine asiatique. En petit apéro (car format mini) avec des petits pics et à tremper dans la sauce, juste top !

 

2ème ATELIER : La profiterole dans tous ses états avec Kenwood

Atelier sponsorisé par Kenwood et son Cooking Chef (dont je ne suis pas fan d’ailleurs, trop de boutons, trop compliqué … lors d’un court atelier de ce genre, où nous ne pouvons pas avoir d’explications sur le robot ceci est à mon goût pas/peu pertinent).

Bref, cela n’a pas enlevé la qualité de ce cours, animé par le grand chef pâtissier au col bleu-blanc-rouge Monsieur Philippe Urraca.

Ce chef est d’une gentillesse, et d’un humour incroyable. Cuisiner avec lui des profiteroles était un privilège.

Chef Urraca, nous à donc enseigné la conception de la pâte à chou et son pochage.

Il nous à fait partager l’assemblage de son profiterole citron et meringue qu’il vend dans sa boutique et nous avons pu, bien évidemment, les déguster.

Petite dédicace de son livre (« Profiteroles » aux éditions Solar) et séance photo pour terminer ce merveilleux moment.

3ÈME ATELIER : Cuisinez comme un chef avec la selection top chef auchan

Petite appréhension par rapport à cet atelier sponsorisé par Auchan : va t’il être trop vendeur des produits de l’enseigne ou réellement centré sur l’apprentissage d’une cuisine abordable et de tous les jours ?

Pari tenu, et largement relevé par Adel Dakkar de l’émission Top Chef.

Convivialité, simplicité et un nombre incalculable de conseils pour nous « petites cuisinières » (je parle pour moi) pas encore à l’aise sur toutes les cuissons et tous les produits.

Adel nous à concocté une Piccata de veau – mozzarella et tomate – Artichaut poivrade. Je pense vous faire la recette sous peu afin que vous puissiez vous aussi cuisiner comme un Top Chef ^^

De nombreux conseils sont ressortis de cet atelier :

pour la cuisson des viandes : démarres ta poêle avec un filet d’huile (arachide ou tournesol. Jamais d’huile d’olive car elle ne colore pas aussi bien la viande et parfume cette dernière). Une fois qu’une légère fumé blanche s’évapore de ta poêle GO (dépose ta viande et la faire colorer).

Pour terminer la cuisson et gorger ta viande (elle sera tendre et non sèche) ajoutes du beurre et arroses là avec. Arrêtes le feu, laisses reposer ta viande dans son jus et termines la cuisson à coeur, au four, à 180 degrés pendant 5 bonnes minutes.

pour la cuisson des légumes vert : ne jamais couvrir avec un couvercle tes légumes verts. Faire un système de petite cheminé pour que la vapeur reste sur les légumes mais puisse s’échapper pour que les légumes s’oxygènent bien et cuisent de manière homogène.

 

Bilan de la journée

Bilan positif de cette journée plutôt fatigante (trop de monde .. que je suis un ours), mais très enrichissante. De bons moments partagés avec Marlène ma super cop’s de cuisine et des grands chefs que je ne présente plus !

Des petits souvenirs et cadeaux. Et cette confirmation que la cuisine fait partie intégrante de moi maintenant.

Allez au fourneaux !!

Publicités

2 réflexions sur “MARMITON DAY

  1. Lopes dit :

    Je suis Marlène, la cop’s gaga de cuisine.
    Je confirme cet article, journée tres bien résumé.
    Endroit sympa car petit et les ateliers les uns à côté des autres. Sans que cela soit trop étouffant, sauf certains ateliers victime de leur succès 😊
    Je retiens la sincère sympathie des 2 chefs cuisiner que nous avons rencontrés: grand par le nom mais généreux avec les gens.

    Prête à partager d’autres aventures 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s